Heinz Berger Maschinenfabrik GmbH & Co. KG

Meulage et polissage depuis plus de 70 ans

Depuis 1957, BERGER construit des machines de meulage et de polissage conçues pour l’industrie de coutellerie et d’outillage ainsi que pour d’autres branches dans la métallurgie.

La société Julius Berger

Cependant, l’idée de construire de telles machines est plus vieille. Heinz Berger a rejoint la compagnie Julius Berger, fondée par son père, ingénieur en 1928. Cette société commença par produire à cette période des outils de jardinage.

Le meulage était alors, comme actuellement, une étape très importante dans la production des outils coupants. Les procédés de meulage nécessitaient alors des talents considérables et une résistance physique importante. Le besoin de simplifier et d’améliorer ce labeur intensif conduisit au développement de machines. Celles-ci participèrent très tôt au succès de la société.

Les années daprès-guerre

L’entreprise fût fermée durant la deuxième guerre mondiale jusqu’en 1946. Au lendemain de la guerre, les nouveaux développements et la construction de machines de meulage s’accentuèrent grâce à l’expérience acquise dans la production d’outils de jardinage.

Au début, les machines furent commercialisées à des voisins couteliers et fabricants d’outillage, de Solingen, Cronenberg et de Remscheid. L’export commença avec la France et l’Italie en 1951.

Fondation Heinz Berger

Ce succès notable amena la compagnie à créer une nouvelle firme, Heinz Berger Maschinenfabrik, dirigée par Heinz Berger (1957).

L’augmentation rapide de la demande imposa très tôt des moyens de production efficaces. En 1959, la société Heinz Berger quitta son site originel de Berghausen (emplacement actuel de la société Julius Berger) pour s’installer à Kohlfurther Bruecke. Grace à la sortie de nombreuses nouveautés, les machines furent distribuées partout dans le monde. Près de 75% de la production était alors exportée.

Karlheinz Berger

Au décès de Mr Heinz Berger en 1970, son fils Karlheinz Berger repris la direction de l’entreprise, et la dirige encore de nos jours.

Les années qui suivent seront marquées par des extensions et l’augmentation des capacités de production afin de répondre à l’accroissement de la demande.

Entrée Chiesura / Gross

Depuis le début des années 1990, la troisième génération Berger, Claudia et Heike Berger, ainsi que leurs époux, Andreas Gross, professeur-Docteur-ingénieur, et Marco Chiesura, sont activement impliqués dans la compagnie.

Ces dernières années se sont marquées par une évolution importante des machines due : à l’introduction de systèmes de contrôles à commande numérique, un haut niveau d’automatisation, qui permet la réalisation de stations de meulage / polissage complètes et entièrement automatisées

A partir du milieu des années 90, l’emploi des robots a été fortement développé. En fonction des applications, des robots de 4 à 7 axes de marque ABB, Mitsubishi, Kuka, Epson, et autres sont utilisé. Initialement utilisé pour l’automatisation des lignes de meulage et polissage, les robots sont maintenant également utilisés directement pour la réalisation d’opérations de meulage et de polissage. Avec l’ouverture, en avril 2002, de notre centre de développement technologique, nous sommes à même de montrer in-situ les possibilités de ces systèmes robotisés et de mener des essais directement sur les pièces de nos clients.

Perspective

Une équipe de techniciens expérimentés se consacre au développement des nouveautés et à l’amélioration des solutions afin de répondre à une demande technique toujours plus pointue des utilisateurs.

Heinz Berger Maschinenfabrik est devenu un partenaire mondial de premier rang et le partenaire efficace des couteliers et fabricants d’outillage à main depuis sa base de Cronenberg.

Usine de Berger en 1960
Karlheinz Berger (milieu) et Heinz Berger (à droite) en 1965
Machines de meulage en 1975
Maison mère à Wuppertal (Allemagne)